traitement cancer utérus

Symptômes, diagnostic et traitement du cancer de l’utérus

Table des matières

Le cancer de l’endomètre est un type de cancer qui affecte la muqueuse de l’utérus. Bien qu’il soit plus fréquent chez les femmes ménopausées, le cancer de l’endomètre peut toucher n’importe quelle femme à tout âge. Un diagnostic précoce est la clé d’un traitement réussi, il est donc important de connaître les signes et les symptômes du cancer de l’endomètre.

Le symptôme le plus courant du cancer de l’endomètre est un saignement anormal. D’autres signes et symptômes peuvent inclure des douleurs pelviennes, des douleurs pendant les rapports sexuels et des pertes inhabituelles.

Le diagnostic du cancer de l’endomètre implique généralement une échographie et/ou une biopsie pour confirmer la présence de cellules cancéreuses.

Le médecin peut également recommander des examens supplémentaires, comme un scanner, pour déterminer l’étendue du cancer. Avec un diagnostic et un traitement approprié, le cancer de l’endomètre peut être pris en charge avec succès.

Qu'est-ce que le cancer de l'endomètre ?

Le cancer de l’endomètre est un cancer qui prend naissance dans l’endomètre. L’endomètre est la membrane muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. L’endomètre se développe chaque mois en vue de recevoir un ovule fécondé afin de préparer sa nidification et de protéger l’embryon durant son développement.

A la fin de son cycle de développement, s’il n’y a pas de grossesse, l’endomètre se désagrège provoquant alors les saignements caractéristiques des règles menstruelles. Le cancer de l’endomètre se développe généralement lentement et ne provoque souvent aucun symptôme avant qu’il n’évolue et parfois ne se déplace à un organe voisin.

Les médecins décrivent le cancer de l’endomètre comme étant hormonodépendant particulièrement lié à l’activité des œstrogènes.

Pronostic du cancer de l'endomètre

Le pronostic du cancer de l’endomètre dépend du stade du cancer au moment du diagnostic. Une détection et un diagnostic précoces sont la clé d’un traitement réussi et d’une survie à long terme.

Les chiffres montrent qu’en moyenne, au moment du diagnostic, ¾ des femmes (75%) présentent un cancer de l’utérus de stade 1, c’est-à-dire qu’il est limité à l’utérus.

Pour ces femmes, le pronostic est bon et les spécialistes annoncent un taux de survie à 5 ans de 90%. Les chances de guérison du cancer de l’utérus dépendent de son stade et de sa prise en charge.

Symptômes du cancer de l'endomètre

Le symptôme le plus courant du cancer de l’endomètre est un saignement anormal, qui peut être plus ou moins abondant qu’une période normale.

On parle de métrorragies lorsque ces saignements apparaissent en dehors des périodes de règles et de ménorragies lorsque ces saignements apparaissent pendant les règles.

Dans le second cas, les règles apparaissent anormalement abondantes et présentent du sang rouge ainsi que des caillots.

D’autres signes et symptômes peuvent inclure des douleurs pelviennes, des douleurs pendant les rapports sexuels et des pertes inhabituelles.

Diagnostic du cancer de l'endomètre

Les médecins procèdent à une biopsie, et lorsque possible un curetage pour confirmer la présence de cellules cancéreuses.

L’étude au microscope du tissu prélevé lors de la biopsie (ou parfois du curetage) permet à l’anatomopathologiste de poser le diagnostic d’un cancer de l’endomètre.

Le médecin peut également recommander des examens supplémentaires, pour déterminer l’étendue du cancer. Le cancer de l’endomètre, également appelé cancer de l’utérus, est le 4ème cancer féminin. 

Tests de dépistage du cancer de l'endomètre

Il peut être conseillé aux femmes présentant un risque élevé de cancer de l’endomètre de subir une biopsie de l’endomètre et/ou un prélèvement de l’endomètre. Ces tests peuvent aider à détecter les changements dans l’endomètre qui peuvent conduire au cancer de l’endomètre.

Une hystéroscopie (examen de la paroi interne de l’utérus) est parfois recommandée lors d’une suspicion ou dans un cadre de dépistage.

Si la paroi parait anormale, un examen des tissus permettra de confirmer la nature de l ‘éventuelle tumeur.

Traitement du cancer de l'endomètre

Si le cancer de l’endomètre est diagnostiqué à un stade très précoce voir précoce sous certaines conditions,

L’ablation des ganglions sentinelles (correspondant aux ganglions lymphatiques les plus proches de la tumeur), accompagnée d’une radiothérapie peut suffir.

Lorsque le cancer est plus avancé, une hystérectomie (ablation chirurgicale de l’utérus) peut être recommandée. Pendant l’hystérectomie, le médecin retire l’utérus, les trompes et les ovaires.

En fonction du stade de la maladie, le traitement peut être suivi par une chimiothérapie et/ou une radiothérapie. La chimiothérapie utilise des médicaments anticancéreux qui sont administrés par voie intraveineuse ou par ingestion.

La radiothérapie utilise des rayons X à forte dose pour tuer les cellules cancéreuses.

l’endométriose, cette maladie à l’origine des règles douloureuses

Prévention du cancer de l'endomètre

Certains des facteurs de risque du cancer de l’endomètre échappent à notre contrôle, comme l’âge, la race et les antécédents familiaux.

Cependant, certains facteurs de risque sont modifiables, comme l’obésité, l’alimentation et le mode de vie. Les femmes peuvent réduire leur risque de cancer de l’endomètre en adoptant des habitudes de vie saines. 

Une activité physique régulière est considérée comme un niveau de preuve probable favorisant la diminution du risque du cancer de l’endomètre.

De plus, la pilule contraceptive, grâce aux actions combinées des œstrogènes et de la progestérone, est considérée comme protectrice du cancer de l’endomètre.

En conclusion, le cancer de l’endomètre est un type de cancer qui se développe dans la muqueuse de l’utérus. Le symptôme le plus courant du cancer de l’endomètre est un saignement anormal, des douleurs récurrentes et qui durent même en dehors des périodes du cycle menstruel.

Un diagnostic précoce est la clé d’un traitement réussi, il est donc important de connaître les signes et les symptômes du cancer de l’endomètre.

Derniers Articles Bye-Pain

cbd crampe menstruelle

Le CBD pour soulager les règles douloureuses

Les crampes menstruelles sont un problème de santé féminine très courant. Heureusement, il existe des solutions naturelles pour soulager la douleur.

L’une d’entre elles est l’utilisation du cbd (cannabidiol), une substance anti-inflammatoire naturelle qui peut aider à réduire les symptômes douloureux des règles

Lire la suite »
Panier
Retour en haut