Shopping Cart

📦Livraison Offerte dans le monde📦

règles douloureuses que faire

Règles douloureuses, que faire ?

Table des matières

Également appelé : Dysménorrhée, Crampes menstruelles, Douleurs menstruelles

Comme beaucoup de femmes dans le monde vous souffrez de règles douloureuses ? Il existe des solutions efficaces pour lutter contre ces dysménorrhées. Dans cet article, nous allons voir comment faire pour stopper vos règles douloureuses.

C’est parti !

Que sont les règles douloureuses ?

Les menstruations, ou règles, sont des saignements vaginaux qui surviennent dans le cadre du cycle menstruel d’une femme. De nombreuses femmes ont des règles douloureuses, également appelées dysménorrhée.

Le plus souvent, il s’agit de crampes menstruelles, c’est-à-dire d’une douleur lancinante dans le bas-ventre. Vous pouvez également présenter d’autres symptômes, tels que des douleurs :

  • dans le bas du dos
  • des nausées
  • des diarrhées
  • des maux de tête

La douleur des règles n’est pas la même chose que le syndrome prémenstruel (SPM). Le SPM provoque de nombreux symptômes différents, notamment :

  • une prise de poids
  • des ballonnements
  • de l’irritabilité
  • de la fatigue

Le SPM commence souvent une à deux semaines avant le début des règles.

calmer les règles menstruelles

Quelles sont les causes des règles douloureuses ?

Il existe deux types de dysménorrhée : primaire et secondaire. Chaque type a des causes différentes.

La dysménorrhée primaire est la forme la plus courante de douleurs menstruelles. Il s’agit de douleurs menstruelles qui ne sont pas causées par une autre affection. La cause est généralement un excès de prostaglandines, des substances chimiques produites par l’utérus. Ces substances chimiques font que les muscles de votre utérus se contractent et se détendent, ce qui provoque les crampes.

La douleur peut commencer un jour ou deux avant les règles. Elle dure normalement quelques jours, mais chez certaines femmes, elle peut durer plus longtemps.

Les douleurs menstruelles commencent généralement à apparaître lorsque vous êtes plus jeune, juste après le début de vos règles. Souvent, en vieillissant, la douleur s’atténue. La douleur peut également s’atténuer après l’accouchement.

La dysménorrhée secondaire commence souvent plus tard dans la vie. Elle est causée par des affections qui affectent votre utérus ou d’autres organes reproducteurs, comme l’endométriose et les fibromes utérins. Ce type de douleur s’aggrave souvent avec le temps. Elle peut commencer avant le début des règles et se poursuivre après leur fin.

Que puis-je faire contre les règles douloureuses?

Pour aider à soulager vos règles douloureuses, vous pouvez :

  • Utiliser une ceinture menstruelle chauffante ou une bouillotte sur votre bas ventre.
  • Faire de l’exercice
  • Prendre un bain chaud
  • Pratiquer des techniques de relaxation, notamment le yoga et la méditation
  • Vous pouvez également essayer de prendre des analgésiques (en vente libre), comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

Les AINS comprennent l’ibuprofène et le naproxène. En plus de soulager la douleur, les AINS réduisent la quantité de prostaglandines fabriquées par votre utérus et atténuent leurs effets. Cela contribue à atténuer les crampes. Vous pouvez prendre des AINS dès l’apparition des premiers symptômes ou au début de vos règles. Vous pouvez continuer à les prendre pendant quelques jours.

Vous ne devez pas prendre d’AINS si vous avez des ulcères ou d’autres problèmes d’estomac, des problèmes de saignement ou une maladie du foie. Vous ne devez pas non plus les prendre si vous êtes allergique à l’aspirine. 👉🏻Vérifiez toujours auprès de votre médecin si vous n’êtes pas certaine de pouvoir en prendre.

Enfin, il peut également être utile de se reposer suffisamment et d’éviter de consommer de l’alcool et du tabac.

Quand dois-je recourir à une aide médicale pour mes règles douloureuses ?

Pour de nombreuses femmes, il est normal de ressentir des douleurs pendant les règles. Cependant, vous devriez contacter votre médecin si :

  • Les médicaments ne vous sont d’aucune utilité, et que la douleur interfère avec votre vie
  • Vos crampes s’aggravent soudainement
  • Vous avez plus de 25 ans et vous avez des crampes sévères pour la première fois
  • Vous avez de la fièvre en même temps que vos douleurs menstruelles
  • Vous ressentez des douleurs même lorsque vous n’avez pas vos règles

Comment diagnostiquer la cause des douleurs de règles sévères ?

Pour diagnostiquer des douleurs de règles sévères, votre médecin vous interrogera sur vos antécédents médicaux et vous fera passer un examen pelvien.

Vous pouvez également passer une échographie ou un autre test d’imagerie. Si votre médecin pense que vous souffrez de dysménorrhée secondaire, vous pourriez subir une laparoscopie. Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui consiste à faire de petites incisions sur la paroi abdominale afin d’y introduire un endoscope et ainsi pouvoir regarder à l’intérieur de votre corps.

règles douloureuses

Quels sont les traitements pour les règles douloureuses ?

  • Si vos douleurs menstruelles sont une dysménorrhée primaire et que vous avez besoin d’un traitement médical, votre médecin peut vous suggérer d’utiliser une contraception hormonale, comme la pilule, un patch, un anneau ou un stérilet. Une autre option de traitement pourrait être la prescription d’analgésiques. Enfin, si vous préférez utiliser une méthode plus naturelle il existe des ceintures menstruelles capables de stopper complètement vos douleurs menstruelles.

 

  • Si vous souffrez de dysménorrhée secondaire, votre traitement dépend de l’affection à l’origine du problème. Dans certains cas, vous pourriez avoir besoin d’une intervention chirurgicale.

Derniers Articles Bye-Pain

endométriose ou dysménorrhée

Dysménorrhée ou endométriose ?

🩸L’endométriose comme la dysménorrhée sont des affections qui touchent bon nombre de femmes à travers le monde. Elles sont caractérisées par des règles et crampes douloureuses, mais affectent également l’abdomen et l’organe uretère.

Lire la suite »
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *